Afric'Impact => Accueil => Intro


AFRIC’IMPACT, fédération affiliée à Peuples Solidaires et au R.I.Ti.Mo, coordonne les actions, en France, de petites associations locales soutenant, notamment, divers projets de groupements humains en Afrique. Consciente, comme d’autres, que le développement du Sud ne s’opère pas sans un profond changement des mentalités au nord, elle mène, en partenariat avec de multiples organismes, deux grandes activités d’Education Au Développement (E.A.D) :


 


Le Programme Clubs Afrique - ou
"P.C.A." - dirigé vers des enfants, écoliers et collégiens, de 5 à 15 ans :

Son premier but consiste à appuyer, dans des établissements scolaires (et autres structures d’accueils d’enfants) du département de l’Isère, la conception d’animations permanentes (les “Clubs Afrique“), ponctuelles (les “Ateliers Afrique”) ou temporaires (les “Groupes Afrique”) de sensibilisation aux vraies réalités africaines et d’Education à la Citoyenneté Internationale (E.C.I.), autre vocable pour l'E.A.D.

Le second vise à autonomiser chaque personne physique ou morale souhaitant s’investir dans de telles animations interculturelles, par la collecte (au sein du Centre de documentation sur l’Afrique pour la Jeunesse d’Afric’Impact composé de près de 3000 références : livres, audiovisuels, jeux, expositions, malles, objets, ...) et la création (par la production de Fiches Educatives, du journal bimestriel Farafini, ...) de supports pédagogiques, méthodologiques et ludiques appropriés ; ainsi que par l’organisation nationale de modules (inter-)actifs de formation (extraits du bloc intitulé “Citoyenneté et Afrique").

Le Programme Relations Directes - ou "P.R.D." - destiné à un public de jeunes de 15 à 25 ans (et plus !) :

Historiquement, il ne consistait qu’en l’accompagnement, suivant une formation dense mais flexible et précédant un travail de restitution éducatif, de groupes de jeunes en séjour au Sénégal autour d’une action de développement rural initiée par un groupement villageois et encadré par une O.N.G. locale. Le but étant de leur faire prendre conscience de la nuisibilité de la présence des Blancs, en particulier Français, dans un cadre dit “technique” en Afrique.

Actuellement, son travail s’opère sur deux niveaux complémentaires : un soutien collectif à toute structure associative ou non impliquée dans la thématique Jeunes et Solidarité Internationale, notamment à travers des modules de formation adaptés ; une aide individuelle à tout jeune désirant partir de façon alternative en Afrique suivant un processus de conception, de création, de diffusion d’un outil pédagogique d’Education à la Citoyenneté Internationale.

Ces deux programmes d'E.C.I. développent leur travail à travers les six secteurs d'activités de notre fédération (qui composent les rubriques de son site) : Animation, Documentation, Production, Formation, Administration, Communication.